centre international de poésie Marseille
ACCUEIL
 
LE CIPM
Présentation
Coordonnées
Adhérer
AUTEURS
PUBLICATIONS
[à télécharger]
Hors collection
CCP - cahier critique de poésie
CCP en ligne
Cahiers du Refuge
Le Refuge
Le Refuge en Méditerranée
Import / Export
Un bureau sur l'Atlantique
Actes de colloques
cent titres
[autres...]
Le Clou dans le Fer
PHONOTHÈQUE
RÉSEAU
Adresses
Liens

BIBLIOTHÈQUE

ARCHIVES
Expositions
Manifestations
Les Inédits
Résidences
Ateliers
Traduction
Conférences

MANIFESTATIONS

Rencontre avec Frédéric Werst


Peuple & Culture Marseille
Imprimer cette page


le vendredi 2 décembre 2016, à 19h00

Avec
Patrick Quillier, Frédéric Werst




Le cipM accueille
Peuple & Culture Marseille
pour une
Rencontre avec Frédéric Werst

Dans le cadre de la résidence de Frédéric Werst à Peuple et culture Marseille

Avec une lecture de Patrick Quillier, universitaire, poète et traducteur.

Vendredi 2 décembre
à 19h


-

Les mythes des Wards

À l’origine de la culture des Wards se trouve, comme chez bien des peuples, une abondante mythologie. Beaucoup de ces récits nous sont connus grâce aux anciens auteurs qui ont recueilli les traditions orales et les ont mises par écrit. Ce travail de mythographie a donné naissance à la première littérature warde : histoires des dieux, épopée nationale, gestes des héros, légendes et contes divers.
Pour autant, les Wards se sont très tôt interrogés sur leurs mythes, en les comparant, en les discutant, en les interprétant, en allant quelquefois jusqu’à les mettre en doute. Le sujet, à ce qu’il ressort de certains témoignages, semble avoir été polémique.
Cette soirée en compagnie de Frédéric Werst sera l’occasion de découvrir l’ancienne mythologie des Wards, et d’aborder la façon dont ce peuple envisageait son propre passé, ses propres histoires.

Frédéric Werst est l’auteur de Ward Ier-IIe siècle et Ward IIIe siècle (Éditions du Seuil, 2011 et 2014).

Le projet Ward vise à raconter l’histoire d’un peuple imaginaire, les Wards.
Présenté comme tel, il pourrait s’agir d’une œuvre de science-fiction. Pourtant, Ward n’est pas une « saga » au sens conventionnel : ce peuple n’est pas ici le prétexte à une intrigue obéissant aux règles de l’exotisme ou de la fantasy. Ce serait le réduire à l’état de simple objet de curiosité, et aller à l’encontre des principes qui ont guidé l’écriture de ces livres.
Et puisqu’il était question de laisser la parole aux Wards, cela ne pouvait se faire qu’en les laissant s’exprimer dans leur langue, le « wardwesân ». Ward est donc un travail bilingue, les textes en wardwesân étant accompagnés d’une traduction française. On y trouve, en outre, une initiation à la grammaire du wardwesân ainsi que des lexiques.
Les deux volumes qui, pour l’heure, composent ce cycle sont des « romans- anthologies ».



Frédéric Werst est en résidence à Peuple et culture Marseille depuis le 19 octobre et jusqu'au 19 décembre.

Plus d'informations :

contact@peuple-culture-marseille.org
peuple-culture-marseille.org

Aussi :
Carte blanche de Frédéric Werst à Vidéodrome 2 le mardi 13 décembre à 20h,
avec la projection d'un film quasi inédit en France, Le toit de la baleine de Raoul Ruiz.


 

MA COMMANDE
LETTRE D'INFO
CCP 33
ACTUALITÉ
expositions :
Miroslav Tichý
vient de paraître :
CCP 34-2
263
Miroslav Tichý

en écoute :
Ly Hoang-Ly
Jean-Pierre Bertrand
Estella Comellas
Daniel Charles
Jena Osman
Hélène Gerster
Christophe Tarkos
Shuntaro Tanikawa
Arno Calleja
Marie de Quatrebarbes

retour en haut de page Mentions légales Crédits Coordonnées retour en haut de page