centre international de poésie Marseille
ACCUEIL
 
LE CIPM
Présentation
Coordonnées
Adhérer
AUTEURS
PUBLICATIONS
[à télécharger]
Hors collection
CCP - cahier critique de poésie
CCP - dossier
Cahiers du Refuge
Le Refuge
Le Refuge en Méditerranée
Import / Export
Un bureau sur l'Atlantique
Actes de colloques
cent titres
[autres...]
Le Clou dans le Fer
PHONOTHÈQUE
RÉSEAU
Adresses
Liens

BIBLIOTHÈQUE

ARCHIVES
Expositions
Manifestations
Les Inédits
Résidences
Ateliers
Traduction
Conférences

RéSIDENCES

Les Cuisines de l'Immédiat

Imprimer cette page


en 2004

Le cipM accueille en résidence les quatre poètes-éditeurs français de l'association « Les Cuisines de l'Immédiat » :
Monsieur Gadou, Isabelle Jelen, Franck Pruja, Françoise Valéry



L'association Les Cuisines de l'Immédiat (loi 1901) publie sous le label « Les Editions de l'Attente » des ouvrages de littérature, d'écriture, de poésie contemporaine et autres curiosités, échos des divers centres d'intérêt & pratiques artistiques de ses membres fondateurs, le tout basé sur des rencontres et des collaborations enrtre des artistes et des auteurs d'horizons différents.



Biographie sélective de l’auteur :

– Franck Pruja, Monsieur Gadou, Françoise Valéry et Isabelle Jelen naissent en 1967, 1969, 1970 et 1972, à Strasbourg, Paris, Versailles et La Rochelle.
– Franck Pruja obtient un CAP ajusteur et un BEP mécanicien monteur en 1986.
– La même année, Françoise Valéry et Monsieur Gadou sont élèves dans la même classe au lycée, un indien-guitare mat aux pieds nus et une punk-pâle aux rangeos, ils se considèrent à cette époque sans animosité, mais en chiens de faïence.
– En 1987, Franck Pruja fait sa première photo.
– Franck Pruja, Monsieur Gadou, Françoise Valéry et Isabelle Jelen naissent en 1967, 1969, 1970 et 1972, à Strasbourg, Paris, Versailles et La Rochelle.
– Franck Pruja obtient un CAP ajusteur et un BEP mécanicien monteur en 1986.
– La même année, Françoise Valéry et Monsieur Gadou sont élèves dans la même classe au lycée, un indien-guitare mat aux pieds nus et une punk-pâle aux rangeos, ils se considèrent à cette époque sans animosité, mais en chiens de faïence.
– En 1987, Franck Pruja fait sa première photo.
– En 1988, Isabelle Jelen conclut ses années d’études au conservatoire en danse et piano, pendant que Françoise Valéry passe son bac à Aire-sur-l’Adour, option arts plastiques.
– Monsieur Gadou est veilleur de nuit à l’hôtel de la Plage d’Hossegor en 1989.
– En 1990, Françoise Valéry est en deuxième année à l’école des beaux-arts de Bordeaux.
– Franck Pruja obtient son Diplôme National Supérieur d’Expression Plastique dans la même école un an plus tard, suivi par Françoise Valéry en 1994 et par Isabelle Jelen en 1996.
– En 1991, Monsieur Gadou est poinçonneur au festival de cinéma de La Rochelle, où il croise Isabelle Jelen en cinéphile et poinçonne son ticket.
– En 1992, Isabelle Jelen fait ses premiers raviolis aux escargots dans un appartement du quartier Saint-Michel à Bordeaux, pendant que Franck Pruja et Françoise Valéry inaugurent leur maison d’édition : les Éditions de l’Attente.
– Monsieur Gadou est champion d’Europe de musique improvisée en 1993 (Chazam et Monsieur Gadou, Confort Moderne, Poitiers).
– La même année, Franck Pruja et Françoise Valéry font un enfant, Clara Pruja-Valéry.
– En 1994, Isabelle Jelen et Françoise Valéry se croisent dans les ateliers d’écriture d’Emmanuel Hocquard aux beaux-arts de Bordeaux.
– En 1995, Isabelle Jelen vend un chemin de briques jaunes à Los Angeles (1 $ la brique) pendant qu’au même endroit, Françoise Valéry projette un diaporama sonore « eye level ».
– En mai 1996, Isabelle Jelen et Françoise Valéry se rencontrent vraiment et cachent des messages dans de la nourriture pour leur vernissage-exposition « l’étrange dîner » à la galerie Triangle à Bordeaux. Franck Prujat prend des diapos, Monsieur Gadou est parmi les convives.
– À la suite des fêtes de la musique cette année-là, Isabelle Jelen et Françoise Valéry chantent ensemble dans le groupe « les Poules Farcies ».
– Françoise Valéry expose la série photographique de Franck Pruja « Earstory » à Fukuoka en novembre 1996.
– En 1998, Monsieur Gadou apprend le trombone et Franck Pruja, Françoise Valéry et Isabelle Jelen déclarent l’association Cuisines de l’Immédiat à la préfecture de la Gironde.
– En décembre 1999, Isabelle Jelen, Françoise Valéry, Monsieur Gadou et Franck Pruja donnent le concert « Tendres Cailles & les Haddocks pourris » au TNT à Bordeaux.
– En 2000, Franck Pruja refuse des manuscrits et constitue un fichier d’adresses.– En 1988, Isabelle Jelen conclut ses années d’études au conservatoire en danse et piano, pendant que Françoise Valéry passe son bac à Aire-sur-l’Adour, option arts plastiques.
– Monsieur Gadou est veilleur de nuit à l’hôtel de la Plage d’Hossegor en 1989.
– En 1990, Françoise Valéry est en deuxième année à l’école des beaux-arts de Bordeaux.
– Franck Pruja obtient son Diplôme National Supérieur d’Expression Plastique dans la même école un an plus tard, suivi par Françoise Valéry en 1994 et par Isabelle Jelen en 1996.
– En 1991, Monsieur Gadou est poinçonneur au festival de cinéma de La Rochelle, où il croise Isabelle Jelen en cinéphile et poinçonne son ticket.
– En 1992, Isabelle Jelen fait ses premiers raviolis aux escargots dans un appartement du quartier Saint-Michel à Bordeaux, pendant que Franck Pruja et Françoise Valéry inaugurent leur maison d’édition : les Éditions de l’Attente.
– Monsieur Gadou est champion d’Europe de musique improvisée en 1993 (Chazam et Monsieur Gadou, Confort Moderne, Poitiers).
– La même année, Franck Pruja et Françoise Valéry font un enfant, Clara Pruja-Valéry.
– En 1994, Isabelle Jelen et Françoise Valéry se croisent dans les ateliers d’écriture d’Emmanuel Hocquard aux beaux-arts de Bordeaux.
– En 1995, Isabelle Jelen vend un chemin de briques jaunes à Los Angeles (1 $ la brique) pendant qu’au même endroit, Françoise Valéry projette un diaporama sonore « eye level ».
– En mai 1996, Isabelle Jelen et Françoise Valéry se rencontrent vraiment et cachent des messages dans de la nourriture pour leur vernissage-exposition « l’étrange dîner » à la galerie Triangle à Bordeaux. Franck Prujat prend des diapos, Monsieur Gadou est parmi les convives.
– À la suite des fêtes de la musique cette année-là, Isabelle Jelen et Françoise Valéry chantent ensemble dans le groupe « les Poules Farcies ».
– Françoise Valéry expose la série photographique de Franck Pruja « Earstory » à Fukuoka en novembre 1996.
– En 1998, Monsieur Gadou apprend le trombone et Franck Pruja, Françoise Valéry et Isabelle Jelen déclarent l’association Cuisines de l’Immédiat à la préfecture de la Gironde.
– En décembre 1999, Isabelle Jelen, Françoise Valéry, Monsieur Gadou et Franck Pruja donnent le concert « Tendres Cailles & les Haddocks pourris » au TNT à Bordeaux.
– En 2000, Franck Pruja refuse des manuscrits et constitue un fichier d’adresses.
– L’année suivante, Monsieur Gadou est intermittent du spectacle.
–Novembre 2001, Franck Pruja, Françoise Valéry, Isabelle Jelen et Monsieur Gadou sont invités à présenter leurs diverses activités au c ipM.
– 2002, Monsieur Gadou apprend à écrire la musique, Franck Pruja prend position, Isabelle Jelen réalise ses premiers films pixellistes et fournit un modèle de robe longue à dos-nu de sa mère que Françoise Valéry reproduit dans un tissu imprimé à pixels, réalisant ainsi les robes Pixels à dos-nu.
– La même année, Franck Pruja, Françoise Valéry, Isabelle Jelen et Monsieur Gadou sont invités à Valence par Art 3, où ils peaufinent leurs concepts de panier garni musicolittéraire et de buffet alphabétique récréatif.
– 2003, entre janvier et juin, Tendres Cailles et Monsieur Gadou se produisent six fois, en robes cravates et panamas dans un bar-cocktail, en tables pour un buffet dans le bar d’un théâtre, deux fois de suite en perruques et robes à théières africaines sur la scène d’un théâtre, en robes Pixels à dos-nu sur une scène annexe, où Franck Pruja les filme en super huit noir et blanc muet, et en alternant lectures et chansons dans le sous-sol d’un atelier d’encadrement.
– Décembre 2003, Françoise Valéry publie « Elles cuisinent... » aux Éditions de l’Attente avec l’association Promo-Femmes St-Michel à Bordeaux, des recettes confiées par des femmes venues du Vietnam, de la Chine, de l’Inde, de Madagascar, du Mali, du Sénégal, de Turquie, de Bulgarie, de Roumanie, du Maroc et de Tunisie.
– Février 2004, sortie de l’album CD « Grand Six », sextet de bon jazz où Monsieur Gadou joue de la guitare et du Synklon 01, album dont le design graphique est signé Isabelle Jelen, avec une photo floue de Franck Pruja.
– 2004, Franck Pruja, Françoise Valéry, Isabelle Jelen et Monsieur Gadou prennent ensemble le train pour « Passions d’avril » à Lille, où ils lisent, chantent, sont éclairés, jouent de la guitare, portent des kimonos avec des culottes à dentelle par-dessus des collants de couleur vive, dorment à l’hôtel, rencontrent des gens intéressants, mangent au restaurant en bonne compagnie, visitent un peu le centre ville et tiennent un stand de livres des éditions de l’Attente (une centaine de titres parus), le tout sur l’invitation de l’association Formika et de Libraires à Lille.
– En avril, en vue de produire un prochain album CD, les nouveaux morceaux de Tendres Cailles et Monsieur Gadou sont enregistrés par Timo Cornelis Metzemakers, également contrebassiste de Grand Six.
– Entre début janvier et fin juin, pour rassembler, régaler et entretenir l’Auteur lors de réunions préparatoires, Franck Pruja cuisine son inénarrable Caldero avec les poissons pêchés par ses parents en Méditerranée, Isabelle Jelen réussit un formidable Guveç, un plat turc à base d’agneau et d’aubergines très fondant, Monsieur Gadou superpose des couches de jambon, d’emmental et d’oeufs au plat pour un délicieux petit déjeuner à Libourne et Françoise Valéry s’initie à la préparation du Tigre qui pleure, un faux-filet mariné dans un mélange à base de sauce d’huître et d’ail nouveau puis rapidement grillé.
– Juillet 2004, Franck Pruja se laisse convaincre de désormais faire partie intégrante de la formation Tendres Cailles, où il se chargera de vivifier les intermèdes tout en assurant le flou de leur position au sein du monde musical.




voir aussi :
Les Cuisines de l'Immédiat (Manifestations)


lire aussi :
Huit mains dans le Panier
130

 

MA COMMANDE
LETTRE D'INFO
CCP 33-4
ACTUALITÉ
expositions :
Les invités
manifestations :
Les Carnets d’Eucharis
ateliers :
Atelier à la Médiathèque Albert Camus
vient de paraître :
CCP 33 — DOSSIER
259
CCP 33-4

en écoute :
Ly Hoang-Ly
Jean-Pierre Bertrand
Estella Comellas
Daniel Charles
Jena Osman
Hélène Gerster
Christophe Tarkos
Shuntaro Tanikawa
Arno Calleja
Marie de Quatrebarbes

retour en haut de page Mentions légales Crédits Coordonnées retour en haut de page