centre international de poésie Marseille
ACCUEIL
 
LE CIPM
Présentation
Coordonnées
Adhérer
AUTEURS
PUBLICATIONS
[à télécharger]
Hors collection
CCP - cahier critique de poésie
CCP en ligne
Cahiers du Refuge
Le Refuge
Le Refuge en Méditerranée
Import / Export
Un bureau sur l'Atlantique
Actes de colloques
cent titres
[autres...]
Le Clou dans le Fer
PHONOTHÈQUE
RÉSEAU
Adresses
Liens

BIBLIOTHÈQUE

ARCHIVES
Expositions
Manifestations
Les Inédits
Résidences
Ateliers
Traduction
Conférences

LES INéDITS

Inédits 2007

Imprimer cette page


le vendredi 15 juin 2007, à 19h00

Lecture avec
Romain Mathieu, Brian Mura, Florence Louise Petetin, Ana Helena Rossi



Trois noms qui ne disent rien encore ou presque, au lecteur, ou plutôt qui ne disent qu’eux-mêmes. On ne les retrouve que rarement aux sommaires des revues, quant aux livres, ils sont à venir. Pourtant, si ces écrivains ne sont qu’au début de leur travail, celui-ci n’en existe pas moins, et dans son état actuel a su nous convaincre. Ce n’est donc pas une chance que nous donnons à nos invités mais le simple témoignage de notre reconnaissance, et leur présence ici ce soir, ils ne la doivent qu’à l’attention que leur travail a suscitée. Ceci est un choix.


extraits :

une multiplicité enchevêtrée / reproduisant reproduite
la mort _ monceaux de morts et d’envies

tas brûlant jeté
en explosion de fumier
incandescente

transformé en radiance infinie
dans les couleurs deviennent
l’enveloppe en définition tendue

d’intérieur en extérieur
s’allonge vers le loin

Romain Mathieu




À BORD DU BÂTEAU
MARSEILLE je pense à BUK et j’aime
voir passer Beyrouth à gauche New Delhi à droite
Pompéi dos à San Francisco croisé (de nuit) BECKETT BACON
BURROUGHS près d’une poubelle peinte en bleu blanc rouge
Marseille SF ! Marseille Sciences Fictions ! Marseille Sans
Frontières ! Marseille Sang dessus dessous ! et vont et viennent
les rats, les morts vivants, les sirènes, les odeurs souvent puantes
mais on aime ça ! Marseille SM! Marseille Sans Merci !

Brian Mura




La joie dans tes bras
Dans la forêt la nuit
S’allume
La chair du champignon
Passent à quatre pattes
Des animaux
Je suis te suce étrange
Des filaments fluorescents
Dans tes bras
M’enlacent
Dans la forêt la nuit

Florence Louise Petetin




longtemps
longtemps la mémoire trans----ite
éternité
rythmée par le rythme
longtemps
longtemps
inexistant
embrasse des
maux coulés
dans des horizons inimaginés
longtemps
longtemps les mémoires
apla----nissent
le longtemps du longtemps
tisse des
recoins
en trans----it
rythmes

Ana Helena Rossi




lire aussi :
159


écouter :
A bord du bâteau Marseille
A cet instant m'incite à vous avertir
Dimanche matin
(...)

 

MA COMMANDE
LETTRE D'INFO
CCP 33
ACTUALITÉ
expositions :
Les invités
Les invités
manifestations :
Dimitri Bortnikov
Éditions Contrat Maint
Revue fondcommun, séance publique de travail
résidences :
Vincent Tholomé
vient de paraître :
260
CCP 33-5
CCP 33

en écoute :
Ly Hoang-Ly
Jean-Pierre Bertrand
Estella Comellas
Daniel Charles
Jena Osman
Hélène Gerster
Christophe Tarkos
Shuntaro Tanikawa
Arno Calleja
Marie de Quatrebarbes

retour en haut de page Mentions légales Crédits Coordonnées retour en haut de page