centre international de poésie Marseille
ACCUEIL
 
LE CIPM
Présentation
Coordonnées
Adhérer
AUTEURS
PUBLICATIONS
[à télécharger]
Hors collection
CCP - cahier critique de poésie
CCP en ligne
Cahiers du Refuge
Le Refuge
Le Refuge en Méditerranée
Import / Export
Un bureau sur l'Atlantique
Actes de colloques
cent titres
[autres...]
Le Clou dans le Fer
PHONOTHÈQUE
RÉSEAU
Adresses
Liens

BIBLIOTHÈQUE

ARCHIVES
Expositions
Manifestations
Les Inédits
Résidences
Ateliers
Traduction
Conférences

PRéSENTATION DU CIPM

LE CENTRE DE LA VIEILLE CHARITÉ




Depuis 1990, le cipM est hébergé dans un monument historique du XVIIème siècle, le Centre de La Vieille Charité.

C'est en 1640, suite à l'édit royal sur "l'enfermement des pauvres et des mendiants", que la Ville de Marseille, propriétaire d'un terrain situé près de la cathédrale de la Major sur le versant nord de la butte des moulins, décide de la construction de la Vieille Charité pour y accueillir les gueux. Mais le projet piétine et c'est seulement en 1670 que Pierre Puget, architecte du Roi et enfant du quartier, entame une de ses plus grandes réalisations.

L'ensemble architectural surprend par sa parfaite unité de style et sa cohésion fonctionnelle. Construit en pierre rose et blanche de la carrière de la Couronne (petite localité au nord de Marseille), l'ensemble de la Vieille Charité se compose de quatre ailes de bâtiment fermées sur l'extérieur et ouvertes sur une cour rectangulaire par des galeries sur trois niveaux qui rythment élégamment la vie à l'intérieur de l'édifice au centre de la cour, une chapelle à coupole ovale dans le meilleur goût baroque.

On remarquera l'allure classique du fronton, dans le style Second Empire, qui reprend le thème de la Charité accueillant les enfants indigents, entourés par deux pélicans qui les nourrissent. Pendant plus d'un siècle, la Charité reçoit les gueux de la ville. Puis, après la révolution et jusqu'à la fin du XIXe siècle, la Charité sera un hospice réservé aux enfants et aux vieillards. En 1905, le bâtiment est occupé par l'armée et servira plus tard de logement social. Au début des années 40, Le Corbusier remarque l'édifice et dénonce son état d'abandon. C'est en 1961 que la Ville de Marseille décide de la restauration de ce monument qui s'achèvera en 1986.

Aujourd'hui le Centre de la Vieille Charité abrite de nombreuses structures culturelle : le cipM, mais aussi plusieurs musées municipaux (consacrés à l'archéologie méditerranéenne, aux arts africains, océaniens, et amérindiens), une salle de cinéma d'arts et essais (Le Miroir), un librairie (Regards), l'Institut National de l'Audiovisuel (INA), l'École des Hautes Études en Sciences Sociales (EHESS), le Centre National de Recherche Scientifique (CNRS), la Direction des musées de Marseille, et un bar-restaurant : Le Charité.

Vous pourrez trouver d'autres renseignements sur la Vieille Charité à cette adresse : http://www.vieille-charite-marseille.org/

 

MA COMMANDE
LETTRE D'INFO
CCP 33
ACTUALITÉ
expositions :
Les invités
Les invités
manifestations :
Dimitri Bortnikov
Éditions Contrat Maint
Revue fondcommun, séance publique de travail
résidences :
Vincent Tholomé
vient de paraître :
260
CCP 33-5
CCP 33

en écoute :
Ly Hoang-Ly
Jean-Pierre Bertrand
Estella Comellas
Daniel Charles
Jena Osman
Hélène Gerster
Christophe Tarkos
Shuntaro Tanikawa
Arno Calleja
Marie de Quatrebarbes

retour en haut de page Mentions légales Crédits Coordonnées retour en haut de page